image description

La méditation : questions avant de se lancer

Méditation : pour quoi faire ?

Avec mes mots, je dirais que la méditation est le meilleur outil pour se reconnecter avec soi en étant coupé des influences extérieures. C'est notamment l'idéal pour se recentrer, arrêter de s'éparpiller, et de prendre les bonnes décisions en échappant aux mauvaises influences que sont la peur, la matrice, les émotions de nos propres proches.

La méditation va au-delà de notre bien-être. On ne médite pas seulement pour se sentir bien dans sa peau mais véritablement pour se reconnecter à son être et pouvoir le transformer dans la vie réelle.

Une fois que l'on a compris cela, quelle type de méditation choisir ?

Vous n'êtes peut-être pas sans savoir qu'il existe plusieurs type de méditation. La plus connue à l'heure actuelle est la méditation orientale. J'ai d'ailleurs commencer par celle-ci lors de mes débuts en basant sur plusieurs ouvrage. Si cela vous intéresse, j'avais lu ceux-là qui sont très intéressant (dans mon ordre de lecture) :

Commencer à méditer, de Thich Nhat Hanh

Être en pleine conscience, une présence à la vie d'Osho

L'art de la concentration, de Pierre Feuga

Bien que ce que j'avais lu était passionnant, je me suis vite rendu-compte que cette méthode méditative est assez compliqué à suivre voir même à comprendre pour l'occidental que je suis. Les méthodes proposées dans le livre de Pierre Fuega était beaucoup plus concrète et donc facile à suivre que dans celui d'Osho qui est aussi passionnant qu'abstrait. Mais cela ne suffisait pas. C'est vrai que je ressentais une paix intérieur au fil de chaque méditation mais cette paix et ce bien-être était loin de perdurer une journée entière et ne m’a pas permis de me transformer intérieurement comme je l'avais imaginé dans ma vie d'occidentale.

Puis, chemin faisant, quelques années après, j'ai découvert l'existence de la méditation occidentale ! Chose dont je n'avais même pas entendu parler il y a un an ! Et là, c'est le déclic.

Quelle différence, me diriez-vous entre ces deux méditations ?

La méditation orientale est une pratique qui insiste sur le moment présent, elle choisit de donner l'opportunité au pratiquant et vivre en pleine conscience. Tandis que la méditation occidentale va plutôt permettre à l'individu de se questionner sur des thèmes précis. A la suite de ces questionnements, des réponses viennent de notre âme. Ces réponses ne sont pas perdu suite à la méditation puisque celle-ci va nous questionner sur comment mettre en pratique les réponses qui nous sont venus. Cela va permettre de concrétiser les bienfaits de la méditation dans la vie de tous les jours. Donc de passer à l'action alors que la méthode orientale a un esprit plus passif.

Bien sûr, en tant qu'occidentale je vous conseillerais de tester cette fameuse méthode. Je n'ai, cette fois, aucun livre à vous conseiller car je n'en ai lu aucun sur le sujet. Je l'ai simplement pratiquer pour comprendre.

Qu'est-ce que cette méditation m'a apporté de plus que la méthode orientale ?

Elle m'a apporté du concret rapidement dans ma vie de tous les jours. Selon le sujet que je souhaite développer (pensée pure et vivante, amour, existence, etc), cette méthode permet de réfléchir à la façon de mettre en oeuvre dans notre vie ce que nous venons de découvrir par la méditation. A chaque fin de méditation, c'est une nouvelle chance d'appliquer ce qu'on a pu vivre en état méditatif. Et qu'est-ce que c'est motivant et excitant !

Comment la pratiquer ?

En vous rendant à des évènements qui proposent une découverte de cette pratique.

Pour les parisiens : des évènements de ce type ont régulièrement lieu au Jardin du Graal dans le 11e arrondissement.

Vous pouvez aussi vous procurez des méditations guidées en CD ou MP3 sur le site http://www.editions-terre-de-lumiere.com/ qui en propose 10 différentes.

A travailler sans modération ! A force de régularité et de persévérance vous verrez des changements profonds et positifs dans votre vie.

☼ Namasté

Marie Spirit